Création d'un tricot urbain à Monseigneur J.-A.-Papineau
Des élèves de l'école Monseigneur J.-A.-Papineau ont travaillé avec des personnes de la Maison des grands-parents afin de confectionner un tricot urbain. Il s'agit en fait d'un projet inspirant qui permet à de jeunes élèves d'apprendre un nouveau passe-temps en compagnie de grands-parents. C'est une façon originale de transmettre des traditions et des valeurs tout en mettant en lien des personnes qui peuvent s'apporter beaucoup sur le plan humain.

En plus de découvrir un passe-temps qui les détend et embellit leur vie, les élèves ont appris l'entraide, ils ont développé un sentiment d'appartenance et de persévérance, car depuis le mois de novembre, ces soixante élèves ont consacré du temps chaque semaine à la réalisation de ce tricot urbain.

Quel bel exemple de projet intergénérationnel qui, nous l'espérons, se poursuivra au fil du temps.

-30-




Des personnalités de la région se sont donné rendez-vous pour le lancement du tricot urbain de l'école Monseigneur J.-A.-Papineau. Il y avait, entre autres, la députée de Joliette, Véronique Hivon, le maire de Joliette, Alain Beaudy, le vice-président et le président de la Commission scolaire des Samares, Jean-Guy Chartier et Michel Forget, et bien sûr les élèves et grands-parents qui ont créé le tricot urbain.

Source :
Commission scolaire des Samares




Aller à l'actualité des Samares
 

Copyright © 2011-2017 Commission scolaire des Samares. Tous droits réservés.