Stratégies en milieu scolaire

Liens Ignorer la navigation
Pour les enseignants
Pour les directions
Pour les parents
Pour les élèves

Pour les élèves


Stratégies "attention"


Être attentif signifie que nous sommes capables d’écouter et de choisir et/ou de retenir ce qui est important, de maintenir notre attention sur un travail ou un discours et d’être capable de faire deux ou plusieurs choses à la fois (par exemple: penser à une histoire et l’écrire). Soutenir son attention exige un très grand effort mental.

Il existe trois types d’attention :

L’attention soutenue est celle qui nous permet de rester concentré longtemps sur une même tâche, et ce, même si elle est ennuyeuse et longue. En classe, c’est ce type d’attention qui nous permet d’écouter les explications d’un prof.

L’attention sélective nous permet de faire une tâche précise en ignorant tout ce qui pourrait nous distraire. En classe, c’est ce qui nous permet d’écouter le prof même s’il y a des bruits autour.

L’attention divisée est celle qui nous permet d’exécuter plusieurs tâches en même temps. En classe, c’est ce qui nous permet de prendre des notes en même temps qu’un enseignant donne des explications.

Sais-tu qu’une tâche pour laquelle on a de l’intérêt a un effet stimulant sur nos capacités attentionnelles? Voilà une des raisons pour lesquelles tu pourrais avoir un déficit d’attention et être excellent dans certains domaines (exemples : lecture, écoute de film, jeux vidéo).


Voici des stratégies pour t’aider à être attentif :

  • Favorise de bonnes conditions de travail pour toi :
    • As-tu besoin de ton « i-pod » pour faire tes devoirs? Dois-tu laisser la télé allumée ou, au contraire, dois-tu être dans le silence complet, sans le moindre bruit, avec des bouchons?
    • Apprends-tu mieux assis ou debout? en griffonnant? en marchant ou couché sur ton lit?
    • Travailles-tu mieux seul, en présence d’autres personnes ou en équipe?
    • L’endroit doit-il être calme (ta chambre, en avant de la classe) ou dans l’action (la cuisine, le centre de la classe)?
  • Réduit les sources de distraction:
    • Le bruit
      Porte des bouchons d’oreilles, mets une faible musique de fond ou écoute ton « i-pod », ferme la porte et isole-toi pour ta période d’étude.
    • Les distractions visuelles
      Essaie de ne pas étudier devant l’affiche de ton groupe préféré, de ne pas te placer en classe devant une fenêtre ou près de la porte. Pour étudier, éteint la télévision. En classe, assieds-toi plutôt en avant, au centre, devant le prof.
    • Tes pensées
      Prends en note les idées qui te passent par la tête en classe  (ex. : la fille ou le gars à ton goût, la chicane d’amis, le film de ce soir, la partie de basket…). Écris ce que le prof dit pour te garder actif.
  • Conviens avec ton enseignant d’un signe pour qu’il t’indique de te recentrer au travail s’il remarque que tu es distrait pour que tu puisses te remettre à la tâche rapidement.
  • Installe-toi près du prof pour bien entendre sa voix, être stimulé par ses déplacements et pour que ce soit facile de maintenir le contact visuel avec lui.
  • Si possible, va répéter les consignes au prof pour t’assurer que tu les as bien comprises.
  • Lorsque tu as un travail à mémoriser ou de l’étude à faire, utilise plusieurs façons d’entrée de l’information, par exemple, la modalité auditive (la voix), la modalité visuelle (écrire), la modalité kinesthésique (gestes et mouvements).
  • Dresse une liste des étapes du travail à faire et coche-les une fois terminées. Cela sollicitera ton attention et t’encouragera à persévérer.
  • Révise ton travail après chaque étape au lieu d’attendre à la toute fin.
  • Pose des questions fréquemment.
  • Change de position pendant une période d’écoute. Griffonne au lieu de déranger.
  • Applique le principe du tunnel de l’attention, c’est-à-dire écoute en plaçant tes mains de chaque côté de ton visage et ainsi cacher la vue que tu as de chaque coté (réduis les distractions).
  • Travaille en équipe lorsque tu le peux: l’échange avec l’autre élève favorisera ton attention.
  • Parle-toi intérieurement, donne-toi des consignes qui t’aident à écouter : «Écoute! » « De quoi on parle? », « Qu’est-ce qu’il faut faire ?»  Donne-toi des encouragements : « Vas-y, essaie!», « C’est beau!».
  • Visualise la tâche à faire.
La forme masculine est utilisée pour alléger la compréhension du contenu. Il désigne toutefois autant le féminin que le masculin.
Copyright © 2009-2010 Commission scolaire des Samares. Tous droits réservés.