Stratégies en milieu scolaire

Liens Ignorer la navigation
Pour les enseignants
Pour les directions
Pour les parents
Pour les élèves

Pour les enseignants


Stratégies liées à l’attention

  • Attirer fréquemment l’attention de l’élève et s’assurer de son attention pendant les informations (consignes, enseignement, etc.).
  • Déterminer avec l’élève d’un signe ou d’un code non-verbal à lui faire pour le recentrer (attention, au travail). Parler moins, agir plus.
  • Nommer l’élève, lui demander de vous regarder, avoir un contact visuel, changer le ton de la voix, frapper dans les mains, s’approcher de lui, toucher son bureau.
  • Avant de donner les informations, prévenir l’élève que vous vérifierez sa compréhension quand vous aurez terminé, afin qu’il dirige son attention.
  • Le citer en exemple.
  • Faire répéter les informations et les consignes importantes par l’élève.
  • Donner une information à la fois, courte, claire, allant droit au but.
  • Utiliser plusieurs voies d’entrée de l’information (auditif-voix, visuel-tableau/acétates, kinesthésique-gestes/mouvement).
  • Répéter la consigne après 5 minutes.
  • Donner des exemples concrets de ce qu’on attend.
  • Donner une seule consigne à la fois.
  • Éviter de donner trop de consignes à la fois. Les donner dans un ordre logique.
  • Vérifier la réalisation de la tâche après chacune des consignes.
  • Poser des questions fréquemment.
  • Faites de grands gestes et accentuez la voix sur certains mots ou passages.
  • Lorsque vous donnez les consignes, ne cibler que les informations essentielles.
  • Utiliser un support visuel qui rappelle les consignes. Écrivez-les, faites-les écrire par l’élève ou remettez une marche à suivre écrite (images ou mots-clés, et ce, par étape).
  • Capter l’attention de l’élève par une mise en projet stimulante et dynamique où l’on trouvera dès le départ : des intentions d’écoute claires (susciter l’intérêt d’écouter), des défis, des stimulations visuelles (piquer sa curiosité), une vision globale du travail et objectifs à atteindre, des repères temporels (annoncer d’avance aux élèves la durée de chaque partie de l’activité) et l’on teindra compte de ses intérêts.
  • Pour capter davantage l’attention de l’élève lors d’une mise en projet, lui donner des responsabilités afin qu’il se sente interpellé personnellement (aller chercher du matériel, prendre des notes, faire les schémas, etc.).
  • Utiliser une méthode d’enseignement participative qui favorise l’interaction avec les gens.
  • Utiliser du matériel ayant un caractère simple et sans trop de stimuli visuels sur la feuille.
  • Utiliser des moyens permettant de diminuer les distractions lors du travail individuel et des évaluations.
  • Encourager l’élève à développer son discours intérieur : se donner des consignes à lui-même : « Écoute! De quoi on parle? Qu’est-ce qu’il faut faire? Vas-y! Essaie! C’est beau!».
  • Encourager l’élève à développer sa visualisation: imaginer dans sa tête la tâche demandée.
La forme masculine est utilisée pour alléger la compréhension du contenu. Il désigne toutefois autant le féminin que le masculin.
Copyright © 2009-2010 Commission scolaire des Samares. Tous droits réservés.